Gestionnaire de connexions

De ArchwikiFR

Un gestionnaire de connexions est une interface permettant de lancer une session graphique.

Sommaire

Installation

Plusieurs gestionnaires sont disponibles, le plus souvent, il est préférable d'installer celui qui correspond à l'environnement que vous utilisez.

SLiM est souvent utilisé parce qu'il ne dépend d'aucun environnement.

Nom Paquet Service
XDM xorg-xdm xdm
GDM (GNOME Display Manager) gdm gdm
KDM (KDE Display Manager) kdebase-workspace kdm
LXDM (Lightweight Display Manager) lxdm lxdm
SLiM (Simple Login Manager) slim slim
LightDM (Light Display Manager) lightdm lightdm

Utilisation

On peut activer le gestionnaire de connexion comme un service système, exemple pour SLiM:

systemctl enable slim

Pour lancer le gestionnaire sans redémarrer le système :

systemctl start slim

Afin de l'arrêter :

systemctl stop slim

Pour le désactiver :

systemctl disable slim
Note: Par défaut, systemd est configuré pour démarrer l'unité graphical.target. Dans le cas où vous en avez changé, il faut la réactiver (ou qu'elle soit en dépendance) afin que le gestionnaire de connexions démarre :
systemctl enable -f graphical.target

Réparation

En cas d'erreur lors du démarrage, vous pouvez démarrer avec l'unité multi-user.target en rajoutant à la ligne du noyau de votre chargeur de démarrage :

systemd.unit=multi-user.target

Crash à la seconde déconnexion

Suite au passage à systemd, certains gestionnaires de connexion plantent lors de la deuxième déconnexion (LXDM, SLiM).

Pour résoudre ce problème, il suffit d'ajouter une ligne à la fin du fichier de configuration approprié.

Par exemple pour LXDM:

Fichier: /etc/pam.d/lxdm
...
session 	required 	pam_systemd.so

ou /etc/pam.d/slim pour SLiM.

Outils personnels
Autres langues