Kiss

De ArchwikiFR

ArchLinux a été créée en 2001 par Judd Vinet, parce qu'il "n'avait trouvé aucune autre distribution qui rejoignait ses idéaux". Si elle s'est inspirée au début de la distribution Crux Linux, elle a été créée from scratch (de zéro).

ArchLinux suit le principe KISS (Keep it Simple, Stupid), littéralement Faites Simple, Stupide et Restez-le.

Sommaire

Simplicité

Arch vise en premier lieu, et avant toute chose, la simplicité.

Il y a bien sûr plusieurs façons d'être simple : la simplicité selon ArchLinux, c'est une conception sans complications (techniques), sans superflu et dont le code reste simple et élégant.

Jamais ArchLinux ne prendra l'initiative de cacher ou d'interfacer des fonctionnalités ou des possibilités à l'utilisateur. Si un outil de configuration doit exister, la philosophie d'ArchLinux est de laisser son développement aux auteurs du logiciel.


Quelques implications concrètes :

  • La configuration du système de base se fait par des fichiers texte. Ceux-ci sont bien documentés et le moins nombreux possible.
  • Le système de paquets ABS/pacman. pacman est un gestionnaire de paquets simple, qui stocke ses informations dans des fichiers et non des bases de données relationnelles. Les paquets sont produits par un simple script shell, makepkg.
  • Les paquets sont réalisés avec un minimum de modifications aux sources fournies par l'auteur : les seules corrections admises concernent les bugs ou les incompatibilités.
  • Le gestionnaire de pacman ne prend pas l'initiative de modifier ou mettre à jour vos fichiers de configuration.

Centrée sur l'utilisateur

Arch ne considère pas ses utilisateurs comme de simples usagers, mais comme les administrateurs de leur système. Si un compromis doit être fait entre la convivialité et la facilité ou la liberté d'administration du système, c'est l'administration qui a la priorité.

De par sa simplicité, ArchLinux permet à l'utilisateur de faire ses propres choix. Il peut alors construire le système qui lui convient, grâce au large choix de paquets à sa disposition. Pour reprendre un mot de Judd Vinet, "Arch est ce que vous en faites !"

Arch peut donc paraître rude au premier abord. Sa barrière d'apprentissage est plus difficile à franchir, mais des connaissances élémentaires sur le fonctionnement du système permettent d'en apprécier la facilité d'administration.

En cela, on se rapproche du principe Do it yourself (DIY) (faites-le vous-même). En résumé, Arch fait confiance à l'utilisateur, qui doit prendre lui-même les décisions : le système ne le fera pas à sa place.

Libre et communautaire

Arch est une distribution communautaire. Elle n'est pas développée par une entreprise mais par une équipe de développeurs et d'utilisateurs de confiance.

Arch fournit dans ses dépôts des binaires compilés à partir des sources, dans la majorité des cas sous licences libres. Bien sûr, on y trouve aussi des logiciels propriétaires, comme par exemple certains pilotes.
Les utilisateurs de confiance (TU) maintiennent des paquets dans le dépôt [community].

Il y a une très forte interaction entre les membres de la communauté par IRC, les forum (fr), forum (en), wikis, et listes de diffusions.
N'importe qui peut créer des paquets et partager les PKGBUILD sur le dépôt des utilisateurs d'archlinux.

Il existe aussi de nombreux projets communautaires.

Bienvenue dans la communauté francophone ! :)

Liens

Interview de Judd Vinet (en)

Interview des développeurs (en)

Outils personnels
Autres langues