Openbox

De ArchwikiFR


OpenBox est un gestionnaire de fenêtres très léger, simple et configurable, il est similaire à BlackBox, et FluxBox.

Sommaire

Installation

pacman -S openbox

Vous pouvez aussi installer le paquet openbox-themes pour avoir un ensemble de thèmes disponible.

Utilisation

Openbox est un gestionnaire de fenêtres, il peut être utilisé seul ou dans un environnement de bureau.

Seul

La commande à utiliser est openbox-session, à utiliser avec ~/.xinitrc par exemple:

exec openbox-session

Puis:

startx
Astuce: openbox n'a pas besoin de dbus, mais pour l'utilisation de toute application le demandant, il est préférable de le lancer comme suit:
exec dbus-launch openbox-session

Au sein d'un DE

Le paquet openbox fournit:

  • openbox-gnome-session pour démarrer une session Gnome
  • openbox-kde-session pour démarrer une session KDE

Pour d'autres environnement, il faut se renseigner sur la façon de modifier les éléments de sessions ou rajouter:

openbox --replace

au démarrage de la session.

Configuration

Il est possible d'installer les applications obconf et obmenu pour avoir une interface pour la configuration.

Pour pouvoir modifier la configuration par défaut:

mkdir -p ~/.config/openbox
cp /etc/xdg/openbox/* ~/.config/openbox

Openbox se configure à l'aide de 3 fichiers:

  • rc.xml : Ce fichier contient l'ensemble des paramètres du gestionnaire de fenêtres, on y retrouve les raccourcis clavier, les règles de placement des fenêtres, la gestion des bureaux...
  • menu.xml : Ce fichier contient la structure du menu des applications.
  • autostart.sh : Ce fichier contient, comme son nom l'indique, les programmes à charger au démarrage d'openbox.
Astuce: Toute modification peut être prise en compte en lançant:
openbox --reconfigure

rc.xml

La syntaxe du fichier reste relativement intuitive et commentée.
La plupart des réglages généraux peuvent être modifiés via le programme obconf.

Raccourcis clavier

Dans la section <keyboard/>:

<keybind key="W-e">
    <action name="Execute">
      <command>gmrun</command>
    </action>
</keybind>

Ici la combinaison de touches Windows + e va lancer le programme gmrun.

Voir ici pour la liste des actions possibles : http://openbox.org/wiki/Help:Actions.

obkey-git est un programme fournissant une interface pour gérer les raccourcis.

Gestion des fenêtres

Une fonctionnalité intéressante des systèmes openbox, c'est la possibilité de configurer le comportement des fenêtres au démarrage de celles-ci.

A la fin du fichier rc.xml, nous retrouvons une section <applications/>; dans cette section il est possible de définir le comportement de l'affichage des programmes. Il y a de nombreuses options notifiées par ailleurs dans les commentaires du fichier. Je vous livre ici une entrée de mon fichier à titre d'exemple de ce qu'il est possible de réaliser :

<application name="Pidgin">
  <desktop>4</desktop>
  <iconic>yes</iconic>
</application>

L'attribut name renseigne le nom de l'application. Le nom peut être obtenu à l'aide de la commande suivante:

 xprop | grep WM_CLASS

Il faut cliquer sur la fenêtre dont on veut le nom, l'attribut name est le premier nom, et class le deuxième.
L'élément desktop renseigne le bureau sur lequel doit apparaître l'application et l'élément iconic indique que l'application doit démarrer en mode minimisé.

menu.xml

Il existe les utilitaires obmenu et menumaker en ligne de commandes pour faciliter l'édition de ce fichier. Et pour ceux qui ne veulent pas éditer leur menu à chaque fois qu'ils installent une nouvelle application, il existe obm-xdg, fournit avec le paquet obmenu.
Il peut générer un menu à base de sous menus-catégories d'applications installées sur votre ordinateur. Pour utiliser obm-xdg, ajoutez les lignes suivantes à votre fichier ~/.config/openbox/menu.xml entre les balises du menu root-menu :

<menu id="xdg-menu" label="Applications" execute="obm-xdg"/>

Il est nécessaire d'installer un menu tel que gnome-menus pour qu'obm-xdg puisse construire ce dernier.

autostart.sh

Le fichier est un script bash qui est lancé au démarrage de la session openbox.

Par défaut, openbox fait appel au programme xdg-autostart qui, si le paquet pyxdg est installé, permet de lancer les .desktop de $XDG_CONFIG_HOME/autostart en filtrant selon l'environnement.

Applications utiles

Fond d'écran

Voyez la page Fond_d'écran

Contrôle du volume

Rajouter dans le rc.xml, parmi les autres <keybind> :

<keybind key="XF86AudioMute">
  <action name="Execute">
    <command>amixer set Master toggle</command>
  </action>
</keybind>
<keybind key="XF86AudioRaiseVolume">
  <action name="Execute">
    <command>amixer set Master 5%+ unmute</command>
  </action>
</keybind>
<keybind key="XF86AudioLowerVolume">
  <action name="Execute">
    <command>amixer set Master 5%- unmute</command>
  </action>
</keybind>

Quitter

Menu

Vous pouvez rajouter les entrées suivantes au menu (~/.config/openbox) :

<item label="Déconnecter">
    <action name="SessionLogout">
        <prompt>yes</prompt>
    </action>
 </item>
<item label="Redémarrer">
    <action name="Execute">
        <execute>systemctl reboot</execute>
    </action>
</item>
<item label="Éteindre">
    <action name="Execute">
        <execute>systemctl poweroff</execute>
    </action>
</item>
<separator />
<item label="Mise en veille">
    <action name="Execute">
        <execute>systemctl suspend</execute>
    </action>
</item>

ObLogout

Paquet AUR: oblogout

pygtk-shutdown

Shutdown-dialog-patched.png

Paquet AUR: pygtk-shutdown

Ce dernier affiche une boite avec des boutons.

Il est facile de trouver les chaînes dans le script pour afficher les menus en français. Il suffit de trouver les chaines suivantes:

self.logoutButton = gtk.Button("Logout")
self.restartButton = gtk.Button("Restart")
self.haltButton = gtk.Button("Shutdown")

et de remplacer Logout, Restart, Shutdown etc...

Outils personnels
Autres langues