ArcoLinux

De ArchwikiFR

Arch Linux

[Pour un bureau GTK3 sous GNOME3.]

C'est certainement l'une des meilleure Distribution

Arch Linux

Archlinux utilise des paquets optimisés pour l’architecture x86_64, ce qui lui confère de très bonnes performances. Mais c'est surtout sont gestionnaire de paquets, "pacman" qui fait des miracles.

"Pacman" associe un format de paquet binaire et un sytème de compilation facile à utiliser, permettant aux utilisateurs de gérér et personnaliser facilement leurs paquets, qu’ils soient issus des paquets officiels Arch Linux ou de ceux créés par les utilisateurs eux-même.

Car il combine la flexibilité des gestionnaire de paquets de Distribution dites

[["Sources based"][Basée sur les sources a compiler sois mêmes]]

Avec la rapidité et le conforts des gestionnaire de paquets de Distribution dites

[["Binary Based"][Basée sur des binaires pré-compiler, prêts a l'usage]]

De plus, la distribution étant de type [["Rolling Reléase"]["En flux continus. Sans Freeze de version majeurs"]] elle est la référence pour qui suis les avancée du bureau gnome & gnome-shell et dispose des dernières version stables des logiciels.

Et pour les cascadeurs, ou les aventuriers, ainsi que les développeurs et testeurs. Il est très simple dans ("pacman.conf") de dés-commenter les dépôts testings, AUR, et même [gnome-unstable].

[AUR]

Pour "ARCH USER REPO". C'est le système de répertoire qui permet aux utilisateurs de compiler et maintenir leur propres répertoires de paquet, ce qui encourage l’élargissement de la communauté et les contributions.

[Logiciels que j'aimes]

Bénéficier des évolutions en avant premières et même des ("nightlybuild") pour des logiciels comme firefox, Mozilla Servo, Google-Chrome, Chrome-dev, Chrome-unstable, Canary, Chromium, Vivaldi, Opera, Tor, VS-Core, MS-Code-IDE, LibreOfficeFresh, Rustup, Cargo, Docker, Cuda, Blender, Inkscape, Atom, NodeJS, V8, VueJS, VLC3, VideoLanNetwork, x265, h265, yt-download, ReactNative, Atomic-SDK, VM-ware-Fusion, Desktop, Cloud, Virtualbox, ZFS-Linux, ...

[PACMAN]

Pacman peut tenir à jour un système en synchronisant des listes de paquets avec le serveur maitre, rendant facile la maintenance pour les administrateurs soucieux de la sécurité. Ce modèle serveur/client permet aussi de télécharger/installer des paquets avec une simple commande, les dépendances nécessaires sont complétés automatiquement (comme pour apt-get sur Debian).

[Wiki]

Arch Linux ne propose pas de support officiel mais vous trouverez beaucoup de gens prêts à vous aider sur les canaux IRC et sur les forums. Il y a des chances pour que d’autres « Archers » aient eu les mêmes problèmes/questions que vous et il existe sûrement déjà une réponse. N’hésitez pas et demandez !

Arch Linux utilise un système de « release tournante » qui fonctionne comme suit :

[Core]

est le dépôt qui contient le strict minimum pour fonctionner et démarrer sous Arch Linux (sans environnement graphique).

[Extra]

est le dépôt contenant des paquets supplémentaires pour bénéficier notamment de Xorg, de logiciels de bureautique, de logiciels de serveur, utilitaires, jeux, … ce dépôt est en constante augmentation.

[Community]

est un vaste dépôt qui lui est alimenté par la communauté Arch Linux (dont la source principale est AUR).

[AUR]

Il n’est pas officiellement maintenu mais les paquets ont été validés et sont marqués comme sains. Grâce à AUR, ce dépôt ne cesse d’accroître en terme de nombre de paquets Donc, pour résumer Arch Linux est une distribution conçue pour satisfaire la demande d’utilisateurs linux compétents ou pour les utilisateurs qui ont soif de connaître davantage les arcanes GNU/Linux. Le principe est de la garder « puissante » et facile à gérer, la rendant idéale pour les serveurs et stations de travail. Utilisez-la dans la direction que vous souhaitez.