Console série

De ArchwikiFR

Une console série permet de contrôler le système à partir d'un terminal branché sur le port série de la machine; on peut par exemple utiliser un simple minitel pour contrôler l'OS. Pour moi, c'était surtout pour une utilisation avec qemu et l'option -nographic.

Ajouter une console (tty) au démarrage

ln -s /lib/systemd/system/serial-getty\@.service /etc/systemd/system/getty.target.wants/serial-getty@ttyS0.service

Chargeur de démarrage

Ce n'est pas obligé pour avoir accès à un terminal, mais c'est nécessaire si vous voulez avoir accès au menu de démarrage.

Note : Dans les configurations qui suivent, 0 correspond à ttyS0.

SYSLINUX

Fichier: /boot/syslinux/syslinux.cfg
#...
SERIAL 0
#...

GRUB

Fichier: /boot/grub/grub.cfg
#...
serial --unit=0
terminal_input serial
terminal_output serial
#...

Messages de démarrage

Pour afficher les messages de boot sur la console, rajoutez :

console=ttyS0

A la ligne du noyau, par exemple sous syslinux :

APPEND root=/dev/sda3 rw console=ttyS0

Le paramètre console peut être répété pour multiplier les types de terminaux, mais les entrées ne seront prises que sur le dernier paramètre.

Note : Le fait de rajouter le paramètre console au noyau peut gêner une utilisation avec qemu (-nographic) notamment, et l'utilisation d'utilitaire qui rafraîchissent la console, genre vim par exemple, on peut donc se passer du paramètre si le but n'est pas de surveiller les messages du noyau.