iPod

De ArchwikiFR


Le but de cet article est d'expliquer l'utilisation des appareils mobiles Apple sous Arch Linux.

Paquets requis

Pour interagir avec vos appareils iOS à partir de Thunar ou GNOME Files, installez gvfs-afc et usbmuxd. Ils devraient être reconnus après redémarrage de X. Cette méthode n'a pas été testée avec les gestionnaires de fichiers KDE.

Note : Les dépendances nécessaires seront appelées en installant gvfs-afc.

Changer le point de montage d'un iPod

Les iPods anciens sont accédés comme un périphérique de stockage USB normal contenant un système de fichiers vfat (dans de rares cas hfsplus), et peuvent être accédés comme tels.

Si udisks2 est en cours d'exécution, il montera l'iPod branché sur /run/media/$USER/iPod name (udisks utilisera le chemin /media/<iPod name>).

Les noms de volume trop longs, ou contenant un mélange d'espaces et/ou minuscules et les majuscules, peuvent présenter des inconvénients. Pour les éviter, on peut facilement changer le nom de volume d'un iPod en utilisant dosfslabel dans le paquet dosfstools :

  • Obtenir et confirmer le nom de volume actuel:
# dosfslabel /dev/sdXY
  • Définir le nouveau nom de volume:
# dosfslabel /dev/sdXY ArchPod
  • Démonter l'appareil:
$ udisksctl unmount -b /dev/sdXY
  • Le monter à nouveau:
$ udisksctl mount -b /dev/sdXY

/dev/sdXY est le nœud de périphérique spécifique à votre iPod.

Importation des photos et vidéos

Vous trouverez vos photos et vos vidéos sous <mountpoint>/DCIM/100APPLE.

Vidéos HTML5

En général, la conversion des fichiers MOV à un format vidéo HTML5 tel que OGV se fait avec ffmpeg2theora. Notez que la métadonnée de la date de création n'est pas insérée automatiquement dans la vidéo, pour cela vous aurez besoin d'un script comme celui-ci :

   find -name "*.MOV" | while read mov
   do
       d=$(gst-discoverer-0.10 -v $mov | awk '/datetime:/{print $2}' | tr -d \")
       base=${mov%.*}
       if test -f $base.ogv
       then
               touch -d${d} $base.ogv
               ls -l $base.ogv
       else
               echo $base.ogv missing
       fi
   done

Ajoutez cp -a or rsync -t pour préserver la date et l'heure.

Importation et suppression des images

On peut extraire ses photos et ses vidéos à partir de <mountpoint>/DCIM/100APPLE, cependant on aura besoin de déclencher la reconstruction de la base de données de l'appareil photo en supprimant les anciennes bases de données.

cd PhotoData/
rm Photos* com.apple.photos.caches_metadata.plist

Conversion vidéo pour iPod

Gen 5/5.5

Handbrake

Handbrake est un outil pratique fournissant des préréglages destinés à plusieurs versions d'iPod. Des versions CLI et GTK sont disponibles au téléchargement à partir des dépôts officiels.

Pour la version CLI, un bon guide est disponible sur ce site (en).

DVD vers iPod

Paquet: podencoder
Dépendances: aur/gpac mplayer

Très explicatif, possède une aide détaillée.

Une alternative est d'utiliser une méthode proposée sur gravure DVD puis utilisez l'un des programmes énumérés ci-dessous pour le convertir à un format iPod-friendly.

Fichiers vidéo vers iPod

Paquet: http://thomer.com/howtos/mp4ize
Dépendances: mplayer

Il s'agit d'un script en Ruby pour convertir des fichiers vidéo vers un mp4 adapté à un iPod ou iPhone.

Méthodes paramétrables

Avidemux

Installer avidemux-gtk ou avidemux-qt à partir des dépôts officiels.

Pour la convertion en fichiers MP4. Appliquer un débit binaire maximal @ 700ish tout en conservant la taille de la vidéo à 720x480 ou 320x240, fonctionne très bien pour l'exportation des fichiers vidéo.

Mencoder

Installez le paquet mplayer à partir des dépôts officiels.

Possède un support de configuration "extrêmement" exhaustif, qui sera en mesure de produire des fichiers vidéo compatibles iPod. Consultez man mencoder; trop d'options MPlayer affectera aussi l'encodage.

Un guide de base est également disponible ici: MEncoder.

À titre d'exemple voici une commande qui sert à encoder des vidéos compatibles avec iPhone/iPod Touch:

mencoder INPUT -o output.mp4 \
-vf scale=480:-10,harddup \
-oac faac -faacopts mpeg=4:object=2:raw:br=128 \
-of lavf -lavfopts format=mp4 \
-ovc x264 -x264encopts nocabac:level_idc=30:bframes=0

FFMpeg

Installez le paquet ffmpeg à partir des dépôts officiels.

Un autre encodeur avec support de configuration complet. Exemple de commande d'encodage pour iPod 5G:

ffmpeg -vcodec xvid -b 300 -qmin 3 -qmax 5 -bufsize 4096 \
-g 300 -acodec aac -ab 96 -i INPUT -s 320x240 \
-aspect 4:3 output.mp4

ou sortie vidéo compatible iPod Touch/iPhone:

ffmpeg -f mp4 -vcodec mpeg4 -maxrate 1000 -b 700 -qmin 3 -qmax 5\
-bufsize 4096 -g 300 -acodec aac -ab 192 -s 480×320 -aspect 4:3 -i INPUT output.mp4

iPhone/iPod Touch

Introduction

Par défaut, l'iPhone et l'iPod Touch ne présentent pas de capacité de stockage de masse via USB, néanmoins il existe deux solutions pour accéder à vos fichiers.

La première consiste à monter l'appareil avec le système de fichiers FUSE SSHFS. Ceci nécessite un débridage ou jailbreak, ce qui peut être réalisé sous les principaux systèmes d'exploitation avec par exemple Absinthe (en) pour les versions récentes d'iOS. Après le jailbreaking, il faudra installer également un serveur SSH sur l'appareil, ce qui peut être fait en utilisant le logiciel Cydia, installé pendant le processus de jailbreak.

La deuxième consiste à utiliser un autre système de fichiers FUSE appelé iFuse (en), qui vous permettra de monter votre appareil via USB, comme on le ferait d'habitude. Cette méthode, ne nécessitant pas de piratage, s'avère être la meilleure solution. Bien que ce logiciel soit toujours en cours de développement il est plutôt fiable et stable.

Note : Les nouvelles versions de libgpod et gtkpod supportent les iPod Touch et iPhone OS 3.1.x jusqu'à iOS 4.3.x. Le transfert de photos et musique peut être fait sans restriction.

Consultez cette page:[1]

Faîtes connaissance avec l'appareil

La méthode SSHFS

Après cela, la façon la plus simple d'initialiser proprement certaines choses du côté de votre appareil est est d'utiliser le iPod convenience script. Il est disponible sur AUR en tant que ipod-convenience

Maintenant utilisez la commande modprobe fuse pour charger le module fuse. Cf. les modules du noyau pour le charger à chaque démarrage.

Quelques éléments peuvent avoir besoin d'être remplacés dans ce script, en fonction de votre configuration. Si vous n'utilisez pas sudo, remplacez dans le fichier /usr/share/ipod-convenience/mount-umount:

sudo lsusb -v -d 05ac: | grep iSerial | awk '{print $3}' | cut -b1-16 | xargs printf "FirewireGuid: 0x%s" >> $MOUNTPOINT/iTunes_Control/Device/SysInfo

par:

su -c "lsusb -v -d 05ac: | grep iSerial | awk '{print $3}' | cut -b1-16 | xargs printf \"FirewireGuid: 0x%s\" >> $MOUNTPOINT/iTunes_Control/Device/SysInfo"

Vous aurez peut-être également besoin de remplacer:

PROCESS=`ssh root@$IPADDRESS ps x | grep MobileMusicPlayer | grep -v grep | awk '{print $1}'`

par:

PROCESS=`ssh root@$IPADDRESS ps ax | grep MobileMusicPlayer | grep -v grep | awk '{print $1}'`

(Ceci a été testé sur un iPod Touch iOS 2.2.1, et n'aura pas d'effet négatif quelle que soit la version du firmware).

Ensuite, éditez le fichier /etc/default/ipod-convenience en y ajoutant l'adresse IP de votre appareil, et créez un point de montage, celui par défaut étant /media/ipod (et n'oubliez pas de changer les permissions si vous souhaitez que votre iPod soit accessible en mode utilisateur).

Afin de monter l'appareil, faîtes ipod-touch-mount ou iphone-mount (ces 2 commandes agissent de la même manière). Maintenant le mot de passe de votre appareil vous sera demandé 2 fois, celui par défaut est 'alpine' pour les versions 1.1 et supérieur du firmware. Ceci vous sera demandé pour chaque synchronisation. (Cela peut être fait sans avoir à écrire le mot de passe à chaque fois, grâce à SSH keys - consultez le wiki anglophone pour plus de détails.)

La Méthode iFuse

Note : Si vous utilisez un écran mot de passe pour votre iPad/iPad2, vous devrez déverrouiller l'appareil pour accéder via l'interface USB.

Vous aurez besoin d'installer usbmuxd, libplist, libimobiledevice, ifuse. Étant donné que libimobiledevice est requis par ifuse et usbmuxd, vous installerez le tout avec un:

pacman -S ifuse usbmuxd libplist

Maintenant assurez-vous que le module a été chargé avec la commande modprobe fuse.

Vous pouvez monter votre appareil. Assurez-vous que celui-ci est bien déverrouillé avant de le brancher pour qu'il soit reconnu.

ifuse <mountpoint>

La zone du point de montage est là où vous voulez qu'il soit monté.

Et voilà ! Vous devriez être en mesure de pointer le logiciel de synchronisation de votre choix vers ce point de montage et de transférer vos fichiers.

Pour démonter votre appareil:

umount <mountpoint>

Générer un fichier HashInfo

Si vous n'avez pas encore synchronisé votre appareil en utilisant iTunes, vous obtiendrez des messages d'erreur vous indiquant que le fichier HashInfo est manquant. Ceci peut être corrigé en installant iTunes sur un ordinateur sous Mac OS ou Windows, le fichier HashInfo sera créé en y branchant votre iPod. Alternativement, vous pouvez créer ce fichier vous-même, vous trouverez des instructions sur ce site.

Démasquer les bases de données

Depuis la version 2.0 du firmware, Apple a masqué les bases de données correspondant à la musique. Si vous utilisez une version récente du firmware, le fichier /System/Library/Lockdown/Checkpoint.xml peut-être modifié pour activer l'utilisation de l'ancienne base de données, non masquée. Remplacez:

<key>DBVersion</key>
<integer>4</integer>

with:

<key>DBVersion</key>
<integer>2</integer>

Puis redémarrer votre périphérique.

Si la synchronisation échoue en affichant le message "ERROR: Unsupported checksum type '0' in cbk file generation!", vous aurez besoin de le laisser à 4. libgpod semble s'attendre à une base de données hachée.

Synchronisation

Utilisez votre Gestionnaire d'iPod compatible favori. Individuellement, la configuration sera différente, cependant en général, pointer votre logiciel vers le point de montage spécifié devrait donner de bons résultats.

Après synchronisation, faites ipod-touch-umount (ou iphone-umount, selon que vous ayez un iPod ou iPhone) pour démonter le système de fichiers SSHFS et redémarrer l'opération MobileMusicPlayer de l'appareil, et que la nouvelle base de données soit lue.

Si vous utilisez iFuse, tapez tout simplement:

umount <mountpoint>

Vous aurez quand même besoin de redémarrer l'opération MobileMusicPlayer. Si votre appareil n'a pas subi de jailbreak, vous serez obligé de le redémarrer.

La méthode iFuse - iPhone OS 3.x et 4.x

Attention : ce logiciel est considéré instable et ne devrait pas être utilisé dans un environnement productif.

Soyez sûr d'avoir installé base-devel, contenant plusieurs logiciels nécessaires à la compilation de vos nouveaux composants. Si vous ne l'avez pas fait, tapez:

pacman -S base-devel

Ce qui installera tout ce dont vous aurez besoin.

Vous devrez installer libplist, libimobiledevice, libgpod, usbmuxd et ifuse.

Maintenant, assurez-vous que le module fuse est chargé grâce à la commande modprobe fuse. Vérifiez que le groupe "usbmux" a été créé, et ajoutez-y votre nom d'utilisateur, comme ceci:

gpasswd -a <user> usbmux

Assurez-vous que les nouvelles règles seront appliquées, exécutez

udevadm control --reload-rules

et branchez votre iPod/iPhone.

Exécutez en tant que ROOT:

usbmuxd

Maintenant vous pourrez monter votre appareil avec un simple

$ ifuse ~/ipod

ou similaire. Assurez-vous que ce répertoire existe et qu'il est accessible à votre utilisateur.

Montez l'appareil et créez le répertoire iTunes_Control/Device directory. Ensuite, il vous faudra obtenir votre UUID. Cette information se trouve normalement dans la syslog appartenant à usbmuxd, alternativement vous trouverez cette information en tapant

$ lsusb -v | egrep "iSerial.*[a-f0-9]{40}"

Ce qui devrait donner une suite de 40 caractères. Ensuite, exécutez

$ ipod-read-sysinfo-extended <uuid> <mountpoint>. 

Ce qui devrait générer le fichier iTunes_Control/Device/SysInfoExtended.

Maintenant, lancez votre application préférée, elle devrait détecter l'appareil via libgpod. Il est recommandé d'utiliser gtkpod-git, pour le moment, car c'est ce que les développeurs de libgpod semblent utiliser pour le débogage.

Note : Si gtkpod/gtkpod-git semble fonctionner seulement à partir de root/sudo, vous pouvez effacer votre dossier ~/.gtkpod et réessayer. Notez que gtkpod oubliera vos préférences.

Rhythmbox

Rhythmbox utilise Gnome Virtual File System afin de detecter les appareils mobiles. Si vous utilisez la méthode iFuse, gvfs-afc devra être installé:

pacman -S gvfs-afc

iPod Classic/Nano3g

Vous devez configurer votre iPod pour que libgpod soit en mesure de trouver son ID FireWire. Pour cela, vous aurez besoin d'obtenir manuellement votre ID FireWire.

1) Montez votre iPod en tant que point de montage rw. Sur l'exemple suivant, on utilisera /mnt/ipod.

2) Trouvez le numéro de série en tapant

  lsusb -v | grep -i Serial 

Ceci devrait donner une chaîne de 16 chiffres semblable à 00A1234567891231 (sans tirets ni deux-points)

3) Une fois que vous l'avez trouvé, créez ou editez /mnt/ipod/iPod_Control/Device/SysInfo et rajoutez-y la ligne suivante:

  FirewireGuid: 0xffffffffffffffff

(remplacez ffffffffffffffff par la chaîne de 16 chiffres obtenue et n'oubliez pas de placer avant celle-ci le 0x)

Maintenant vous pouvez gérer votre iPod avec Amarok ou gtkpod.

Gestionnaires d'iPod

  • Rhythmbox
    • Interface GTK (GNOME)
    • Fait partie des projets officiels GNOME.
    • Interface rapide et légère.
    • Gère la musique sur votre ordinateur et votre iPod
    • Télécharge ou diffuse podcasts et podcasts vidéo
    • File d'attente de musique et podcasts
    • Intégration Last.fm
    • Stations de radio en direct
    • Support Jamendo et Magnatune
    • Graveur CD Audio
    • Affichage de couverture d'album
    • Affichage des paroles de chansons
    • Partage DAAP
  • Banshee
    • Interface GTK (GNOME)
    • Utilise Mono donc c'est plus lent et plus gourmand en ressources que rhythmbox
    • Device Sync: Synchronise votre musique et vidéos à votre Android, iPod, ou tout autre appareil - ou importe ses médias
    • Podcasts: Téléchargement ou diffusion des podcasts et podcasts vidéo
    • File d'attente: musique, vidéos, et podcasts, ou Auto DJ
    • Mode aléatoire: Lecture aléatoire (ou Auto DJ) par artiste, album, note, ou même par similarité acoustique
    • Pochettes d'album: récupérées automatiquement pendant que vous écoutez un morceau
    • Recherche performante, listes de lecture intelligentes: Trouve exactement ce que vous voulez, rapidement
    • Support Vidéo: La puissance de Banshee, maintenant aussi pour vos vidéos
  • Yamipod
    • Interface GTK (GNOME)
    • Application super légère pour gérer SEULEMENT de la musique sur votre iPod (pas sur votre ordinateur)
    • Édition facile des évaluations
    • Synchronisation PC vers iPod
    • Transfert des news RSS et podcasts vers iPod
    • Support Last.fm
    • Support liste de lecture
  • gtkpod
    • Interface GTK (GNOME)
    • Lecture de votre DB iTunes existante (ex: importation du contenu de votre iPod tels que compteurs, évaluations, listes de lecture).
    • Rajout des MP3, WAV, M4A (AAC non-protégés), M4B (livres audio), podcasts, fichiers vidéo divers (fichiers, répertoires, listes de lecture) vers votre **iPod. Nécessite une application tierce pour le téléchargement des podcasts, telle que 'bashpodder' ou 'gpodder'
    • Affichage, ajout et modification de la pochette de l'album
    • Navigation du contenu de votre disque dur par album/artiste/genre en rajoutant tous vos morceaux à la base de données 'locale'. A partir de là, ils pourront facilement être **glissés vers votre iPod.
    • Création et modification des listes de lecture, y compris les listes de lecture intelligentes.
    • Choix de l'encodage, les balises ID3 sont encodées à partir de gtkpod. La valeur par défaut est le jeu de caractères de vos paramètres régionaux.
    • Extraction des informations (artiste, album, titre...) à partir du nom du fichier si vous fournissez un modèle.
    • Détection les doublons lorsqu'on rajoute des morceaux (facultatif).
    • Suppression exportation des morceaux à partir de votre iPod.
    • Modification des balises ID3 -- les modifications sont également prises en compte dans le fichier d'origine (optionnel).
    • Rafraîchissement des balises ID3 des fichiers (en cas de changement des balises du fichier).
    • Synchronisation des répertoires.
    • Normalisation du volume de vos morceaux (utilse mp3gain ou la balise replay-gain)
    • Écriture de la BD iTunes mise à jour et morceaux rajoutés à votre iPod.
    • Travail hors ligne et synchronisation des nouvelles listes de lecture / morceaux avec votre iPod ultérieurement.
    • Exportation de vos données korganizer/kaddressbook/Thunderbird/evocalendar/evolution/webcalendar... vers votre iPod (possibilté d'ajout des scripts pour d'autres applications).
  • qPod
    • Interface KDE/qt
    • Interface pour GNUpod
  • jakpod
    • JakPod est basé sur Java et permet de copier des fichiers audio et vidéo dans un iPod
    • Supporte iPod Nano 6ème
    • jakpod

Autres pages à consulter