Nemo

De ArchwikiFR


Nemo, à ne pas confondre avec le film d'animation du même nom, est un gestionnaire de fichiers forké à partir de GNOME Fichiers (en) (précédemment connu sous le nom de nautilus). C'est le gestionnaire de fichiers par défaut de Cinnamon (en), qui est en réalité basé sur la version 3.4 de GNOME Fichiers, la version 3.6 ayant fait disparaître des fonctionnalités appréciées de certains.

Installation

Le paquet nemo est disponible dans les dépôts officiels, plus précisément dans [community].

Paquets complémentaires

Des paquets non-nécessaires peuvent toutefois êtres utiles. Il s'agit d'avoir les miniatures (thumbnails) de certains fichiers, car Nemo ne prend pas en charge tous les types de fichiers par défaut.

Note : Le support pour les miniatures des documents texte a été supprimé dans les versions récentes de GTK (> 3.10).

Extensions

D'autres programmes peuvent ajouter des fonctionnalités supplémentaires à Nemo. Voici quelques-unes de ces extensions :

  • Nemo File Roller — support du gestionnaire d'archives.
https://github.com/linuxmint/nemo-extensions/tree/master/nemo-fileroller || nemo-fileroller
  • Nemo Compare — un utilitaire qui compare deux fichiers en utilisant meld.
https://github.com/linuxmint/nemo-extensions/tree/master/nemo-compare || nemo-compare
  • Nemo Preview — un pré-visualiseur rapide basé sur GtkClutter et Javascript.
https://github.com/linuxmint/nemo-extensions/tree/master/nemo-preview || nemo-preview
  • Nemo Seahorse — extension d'encryptage et de signature PGP.
https://github.com/linuxmint/nemo-extensions/tree/master/nemo-seahorse || nemo-seahorse
  • Nemo Share — extension pour supporter Samba.
https://github.com/linuxmint/nemo-extensions/tree/master/nemo-share || nemo-share
  • RabbitVCS Nemo — intégration de RabbitVCS.
http://www.rabbitvcs.org/ || rabbitvcs-nemo

Voir le dépôt nemo-extensions sur GitHub pour toutes les extensions.

Configuration

Nemo se configure graphiquement (menu Édition → Préférences), mais certaines options ne sont pas disponibles : il faut utiliser dconf-editor pour les modifier. Ces options se trouvent dans org.nemo voire org.cinnamon. La commande gsettings est plus rapide à utiliser, elle agit sur la même chose.

Afficher / masquer les icônes du bureau

  • Pour désactiver les icônes :
gsettings set org.nemo.desktop show-desktop-icons false
  • Pour activer les icônes :
gsettings set org.nemo.desktop show-desktop-icons true

Changer l'application pour l'action "Ouvrir dans un terminal" du menu contextuel

Par défaut, c'est gnome-terminal qui est utilisé. Si ce paquet n'est pas installé, alors cette action ne fonctionnera pas. Pour utiliser un autre terminal, lancez la commande :

gsettings set org.cinnamon.desktop.default-applications.terminal exec <nom-du-terminal>