Transmission

De ArchwikiFR

Transmission est un client BitTorrent léger et multi-plateforme, sélectionné par défaut dans plusieurs distributions Linux.

Installation

Il existe plusieurs paquets dans les dépôts officiels :

Configurer la version GUI

Les deux versions avec un GUI, transmission-gtk et transmission-qt, fonctionnent de façon autonome sans le démon.

Les version avec GUI sont configurées pour fonctionner out-of-the-box, mais l'utilisateur peut vouloir changer certains paramètres. Le chemin par défaut pour les fichiers de configuration est ~/.config/transmission.

Un guide sur les options de configuration se trouve sur le site de Transmission.

Démon et CLI

les commandes pour transmission-cli sont:

transmission-daemon: Démarre le démon
transmission-remote: Invoque l'interface CLI pour le démon, qu'il soit local ou distant, suivi de la commande que vous voulez éxécuter.
transmission-cli: Démarre une instance de transmission local sans le démon, pour télécharger manuellement un torrent.
transmission-show: Affiche les information d'un fichier torrent donné.
transmission-edit: Ajoute, supprime, ou remplace l'URL du tracker.

Démarrer et arrêter le démon

Le démon transmission peut être lancé:

  • En tant que super utilisateur il peut respectivement être lancé et arrêté avec:
transmission-daemon
killall transmission-daemon
  • Démarrer (et stopper) le service transmission avec systemctl va lui faire utiliser l'utilisateur choisi. Notez que le nom pour le service n'est pas transmission-service mais transmission.

Lancer le démon va générer un fichier initial de configuration pour transmission. Voir comment configurer le démon. Une alternative pour arrêter le démon transmission et d'utiliser la commande:

$ transmission-remote --exit

Lancement au démarrage

Configurer le démon transmission pour le mettre au démarrage en utilisant systemd. Le démon est lancé après que network.service soit initialisé. Cependant si le service dhcpcd est activé, comme dhcpcd@enp1s0.service, il peut arriver que Transmission est lancé trop tôt et ne peut pas se connecter à l'interface réseau. De ce fait l'interface réseau est inaccessible. Une solution possible est d'ajouter au fichier de configuration:

Fichier: /etc/systemd/system/transmission.service.d/fixdep.conf
[Unit]
Requires=network.target

Lancer uniquement quand connecté au réseau

Wicd

Il faut créer un fichier de démarrage dans le dossier /etc/wicd/scripts/postconnect, et un fichier d'arrêt dans le dossier /etc/wicd/scripts/predisconnect. Il faut rendre ces deux fichiers exécutable. Exemple: /etc/wicd/scripts/postconnect /etc/wicd/scripts/predisconnect

Choisir un utilisateur

Choisissez comment vous voulez lancer Transmission:

  • En tant qu'autre utilisateur, transmission par défaut (recommandé pour une meilleure sécurité.

Par défaut, transmission un utilisateur et un groupe transmission, avec ses fichiers personnels a /var/lib/transmission. C'est une précaution de sécurité, ainsi transmission et ses téléchargements n'ont pas d'accès à l'extérieur de /var/lib/transmission. La configuration, les opérations, et les accès aux téléchargements doivent être fait par le biais du super-utilisateur.

  • En tant qu'utilisateur

Pour ce faire, changez le contenu du fichier de service en spécifiant votre nom d'utilisateur: /etc/systemd/transmission.service.d/transmission.conf

Configurer le démon

Créez un fichier de configuration initial en lançant le démon.

  • Si transmission est lancé avec l'utilisateur transmission, le fichier de configuration se trouve à /var/lib/transmission/.congig/transmission-daemon/settings.json.
  • Si vous utilisez votre propre nom d'utilisateur, le fichier de configuration se trouve a ~/.config/transmission-daemon/settings.json.

Vous pouvez customiser le démon en utilisant le client Transmission ou l'interface web inclue accessible à http://localhost:9091 avec un navigateur qui le supporte.

Note: Si vous voulez éditer manuellement la configuration en utilisant un éditeur de texte, arrêtez le démon d'abord, sinon il ré-écrira sur le fichier de configuration à la fermeture.

Une bonne pratique pour ceux utilisant l'utilisateur transmission est de créer un dossier partagé de téléchargement avec les bonnes permissions pour permettre l'accès à l'utilisateur transmission et les utilisateurs du système, et de modifier le fichier de configuration en conséquence. Par exemple:

mkdir /mnt/data/torrents
chown -R facade:transmission /mnt/data/torrents
chmod -R 775 /mnt/data/torrents

Maintenant /mnt/data/torrents sera accessible pour les utilisateurs courants et le groupe transmission auquel l'utilisateur transmission appartient. Rendre le répertoire cible accessible en lecture/écriture est déconseillé (c-à-d ne pas mettre 777 à chmod). À la place donnez les droits appropriés pour chaque utilisateur/groupe aux dossiers appropriés.

Note: Si /mnt/data/torrents est sur un périphérique externe, avec nofail dans le /etc/fstab, Transmission se plaindra qu'il ne peut trouver les fichiers. Pour remédier à cela vous pouvez ajouter RequiresMountsFor=/mnt/data/torrents a /etc/systemd/system/transmission/service.d/transmission/conf dans la section [Unit]
.

watch-dir

Si vous voulez ajouter automatiquement les fichiers .torrents d'un dossier, mais que vous voyez que watch-dir et watch-dir-enabled du fichier de configuration de fonctionnent pas, vous pouvez démarrer le démon transmission avec le drapeau -c /path/to/watch/dir. Si vous utilisez systemd, éditez le fichier situé a /lib/systemd/system/transmission.service

Voir aussi