Utilisateur:Alexandre/brouillon

De ArchwikiFR

ownCloud est une solution libre et alternative à Dropbox (entre autre, car on peut y faire un peu plus : synchronisation de fichiers, de calendriers, de carnets d'adresses, accès à sa bibliothèque musicale...). owncloud a besoin d'un serveur web gérant le php pour son interface web et d'un outils gérant les bases de données (ici ce sera SQLite ou MySQL). Le paquet AUR suppose qu'il s'agit d'apache pour le serveur web.


Installation

Comme d'habitude, récuper et installer owncloud depuis AUR. Ensuite il faut faire quelques modifications du coté d'apache et de MySQL (on suppose qu'un serveur LAMP est fonctionnel sur la machine qui est celle qui heberge le serveur owncloud).

Si on veut utiliser MySQL, le plus simple est de créer un utilisateur dédié pour le serveur owncloud, qu'on appelera 'owncloud', disposant d'une base de données sur laquelle il a tous les droits, qu'on appellera aussi 'owncloud'. Pour se faire :

 mysql -p -u root
 GRANT ALL PRIVILEGES ON owncloud.* TO 'owncloud'@localhost IDENTIFIED BY 'mot_de_passe'

Pour appache on modifie le fichier /etc/httpd/conf/httpd.conf:

 Include /etc/httpd/conf/extra/owncloud.conf
 LoadModule php5_module modules/libphp5.so
 Include conf/extra/php5_module.conf

Du coté de PHP, on modifie /etc/php/php.ini en décommenttant les lignes suivantes :

 gd.so
 xmlrpc.so
 zip.so
 iconv.so

Suivant ce qu'on veut utiliser on activera au choix les extensions suivantes dans /etc/php/php.ini :

 sqlite.so
 sqlite3.so
 pdo_sqlite.so

ou bien :

 mysql.so
 mysqli.so
 pdo_mysql.so

Configuration

A ce stade on peut accéder au serveur owncloud à l'adresse http://localhost (on verra comment ne pas monopoliser la racine du serveur web). Une fois à l'adresse indiquée, il suffit de se laisser guider : si on a choisi MySQL, on renseignera bien sûr les champs suivant ce qu'on a déclaré précédemment [NDLR je n'ai jamais essayé avec SQLite et je me souviens aussi qu'il avait grincé parcequ'il manquait une extension à PHP que j'étais allé ajouter. Je ne me souviens plus trop mais je crois que c'était un truc pour open SSL (ca existe ?)] ; ensuite il est préférable de rajouter au moins un utilisateur différent de l'administrateur. Pour plus d'informations on pourra consulter la documentation officielle de owncloud.

Par défaut, le paquet AUR installe owncloud dans le répertoir /usr/share/webbapps/owncloud et en fait le repertoir "cible" de la racine du serveur web. Pour changer cela il suffit d'éditer le fichier /etc/httpd/conf/extra/owncloud.conf en y commenttant toute la partie sur le virtualhost :

<VirtualHost *:80>
    ServerAdmin foo@foofarm.com
    DocumentRoot /usr/share/webapps/owncloud
    ServerName owncloud.foo.com
    ErrorLog logs/owncloud.foo.info-error_log
    CustomLog logs/owncloud.foo.info-access_log common
</VirtualHost>

On accedera alors au serveur owncloud à l'adresse ADRESSE_DU_SERVEUR_WEB/owncloud après avoir créé le lien symbolique suivant :

ln -s /usr/share/webbapps/owncloud /srv/http/owncloud