Desactiver IPv6 : Différence entre versions

De ArchwikiFR
m (Robot : Enlève modèles : I18n, Lang, Stub, Translateme)
Ligne 1 : Ligne 1 :
{{i18n|IPv6 - Disabling the Module}}
+
 
  
 
===Désactivation "basique" du module===
 
===Désactivation "basique" du module===
Ligne 35 : Ligne 35 :
 
[[Catégorie:Réseau]]
 
[[Catégorie:Réseau]]
 
[[Catégorie:Howto]]
 
[[Catégorie:Howto]]
 +
[[Category:Necessite relecture]]

Version du 18 mars 2011 à 21:29


Désactivation "basique" du module

Depuis le noyau officiel d'Arch Linux en version 2.6.16.2-1, IPv6 n'est plus compilé directement dans le noyau, mais en tant que module. Beaucoup de personnes n'ont pas besoin des fonctionnalités de ce module, qui font que, quand vous n'avez pas un modem compatible ipv6, les temps de connections sont extremement long car beaucoup de programmes vont interroger l'adresse ipv6 alors que vous n'êtes pas cencés en avoir une. De plus, le module est assez gros et consomme beaucoup de mémoire (à peu près 256k).

Le module IPv6 est chargé au démarrage. Il y a plusieurs programmes qui chargent Ipv6 si il constatent qu'il est disponible. En fait, il chargent net-pf-10, qui est un alias à IPv6. En ajoutant la ligne suivante dans le fichier /etc/modprobe.d/modprobe.conf, vous empêchez le chargement automatique d'IPv6, mais en même temps, vous avez toujours la possibilité de le charger manuellement, si nécessaire.

# Desactiver le chargement automatique de IPv6
alias net-pf-10 off

Si vous en avez besoin, vous pouvez charger le module avec la commande :

# modprobe ipv6

Désactivation du module "à la racine"

Sachez que vous pouvez aussi empêcher le démarrage d'IPv6 dès le boot. La méthode précédente, en effet, ne désactivait IPv6 qu'au moment du chargement des modules. La différence ne sera pas flagrante, mais le choix de cette méthode peut être utile sur un serveur (et encore ...), enfin bon c'est pas grave, on va juste dire que c'est plus propre ;) . Pour utiliser cette méthode, c'est simple, il suffit de suivre les instructions précédente et de modifier (en root) le fichier /etc/mkinitcpio.conf en ajoutant le fichier /etc/modprobe.d/modprobe.conf :

 # nano /etc/mkinitcpio.conf

Repérez la ligne suivante et modifiez la comme il le faut :

FILES="/etc/modprobe.d/modprobe.conf"

Puis, lancez la commande suivante(en root) pour recompiler le noyau (si vous utilisez un noyau customizé, modifier la commande pour compiler le bon noyau) :

 # mkinitcpio -p kernel26

Laissez faire, puis redémarrez votre ordinateur. Oh ! Magie ! IPv6 est définitivement désactivé !

Autre méthode de désactivation : utilisation de sysctl

Il existe encore une autre méthode pour empêcher le chargement d'IPv6. En fait, on bloque le chargement du module à l'éxécution du noyau, et non plus au moment du chargement des modules. C'est une méthode plus propre que la première (Désactivation du module "basique"), mais moins que la deuxième (Désactivation du module "à la racine"). Allez, trêve de bavardage, on commence !

  • Tout d'abord, ajoutez la ligne suivante au fichier /etc/sysctl.conf :
net.ipv6.conf.all.disable_ipv6 = 1
  • Ensuite, chargez les nouveaux paramètres avec la commande :
# sysctl -p

Tadaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!

Cet article est la traduction de l'article du même nom (version anglaise).