LaTeX

De ArchwikiFR
Révision datée du 31 décembre 2011 à 13:11 par Flapp (discussion | contributions) (Utilisation)
Logo LaTeX

LaTeX est un puissant language de composition de documents très adapté à l'écriture de longs documents ou de documents scientifiques et techniques.

Installation

Pour une utilisation de base, le paquet texlive-core devrait suffire :

pacman -S texlive-core

Il contient le compilateur LaTeX, ainsi que ses dépendances de base.

Pour un support de localisation, le groupe texlive-lang fournit des jeux de caractères et autres fonctionnalités nécessaires pour les langues non-anglophones.

pacman -S texlive-lang

Si vous cherchez une installation complète, alors le groupe texlive-most vous fournira l'ensemble des paquets texlive disponibles dans les dépôts ArchLinux.

pacman -S texlive-most

Éditeurs

Bien que l'on puisse utiliser un simple éditeur de texte pour écrire en LaTeX, il existe plusieurs environnements graphiques facilitant son utilisation :


Documentation LaTeX

Les paquets texlive-* distribués par Arch sont dépourvus des fichiers de documentation dont dispose normalement TeX Live. Les paquets Arch de documentation sont maintenant introuvables.

Comment faire pour installer la documentation si indispensable hors-ligne pour utiliser LaTeX en respectant les outils proposés par Arch ?

On peut installer texlive-localmanager-git par le biais d'AUR.

Installation

L'installation peut poser quelques petits soucis, le PKGBUILD n'étant pas exempt de défaut pour le moment. En ce qui me concerne (fin 2011):

  1. j'ai eu à modifier une somme de contrôle (md5sum) dans le PKGBUILD (j'ai téléchargé le fichier concerné en utilisant les infos disponibles dans le PKGBUILD et calculé ce md5 à l'aide de md5sum)
  2. à la première exécution de tllocalmgr, il ne parvenait pas à trouver un fichier, il a suffit de créer un lien :
ln -s /var/lib/texmf/arch/installedpkgs/texlive-plainextra_2011.23567.pkgs /var/lib/texmf/arch/installedpkgs/texlive-plainextra_23567.pkgs

Utilisation

Pour ensuite installer la documentation d'un paquet (par exemple pst-eucl), la syntaxe est très simple :

tllocalmgr installdoc pst-eucl

Cette documentation est placée dans /usr/local/share/texmf. Il faut enregistrer les changements au niveau de LaTeX:

texhash

Pour visualiser cette documention:

texdoc pst-eucl

Pour installer la documentation de 2 paquets (par exemple multido et pst-eucl), il suffit de taper:

tllocalmgr installdoc pst-eucl multido
texhash 

On peut aussi aussi effectuer une installation globale de toutes les documentations CTAN (environ 1,5 Go occupés sur votre système).

Pour ce faire, il faudra certainement commencer par installer ncftp :

pacman -S ncftp

On récupère ensuite la liste des documentations sur un des mirroirs du CTAN (il y en a d'autres que celui que j'ai choisi !):

ncftpls ftp://distrib-coffee.ipsl.jussieu.fr/pub/mirrors/ctan/systems/texlive/tlnet/archive/|grep '\.doc\.tar\.xz$'|sed 's/.doc.tar.xz$//' > liste-documentations-ctan-vrac.txt 

Certaines documentations étant visiblement impossibles à installer, il est conseillé de ranger la liste obtenue, cela facilitera la suppression des paquets concernés dans la liste.

sort liste-documentations-ctan-vrac.txt > liste-documentations-ctan.txt

Il ne reste «plus qu'à» installer (prévoir un «petit» moment, quelques heures vraisemblablement) :

tllocalmgr installdoc $(cat liste-documentations-ctan.txt)

Certains paquets vont bloquer (tllocalmgr ne trouve pas comment les installer, je n'ai pas creusé... Lors de mon installation fin décembre 2011, j'ai été bloqué par 4 paquets).

À chaque blocage, il suffit d'éditer la liste, et de supprimer dans cette liste le package qui suit le dernier package compilé, enregistrer et relancer la commande précédente.

Si appuyer sur entrée pour chaque paquet vous fatigue (il y en a un peu plus de 2000), vous pouvez utiliser la commande :

yes "O" | tllocalmagr installdoc $(cat liste-documentations-ctan.txt)
texhash


Pour que pacman reste rapide et efficace après cet ajout conséquent de 2000 packages :

# pacman-optimize