MySQL

De ArchwikiFR
Révision datée du 17 mai 2011 à 23:07 par Cdemoulins (discussion | contributions) (Installation : un espace en trop)


MySQL est un gestionnaire de Base de données réputé et largement utilisé.

Installation

Installer la paquet mysql:

pacman -S mysql

Après avoir installé MySQL vous devez le lancer en root:

/etc/rc.d/mysqld start

Le script s'occupe de la configuration de base si elle n'existe pas encore tel que la création de l'utilisateur/groupe ainsi que des fichiers de logs. Le script explique comment configurer MySQL au premier démarrage.

Configuration

Lorsque vous aurez démarré le serveur MySQL, vous voudrez probablement modifier le mot de passe du root pour maintenir les bases et créer des utilisateurs. Ceci peut être fait manuellement ou automatiquement, comme mentionné par le script. Vous pouvez le faire en ligne de commande ou en exécutant le script « mysql_secure_installation ».

/usr/bin/mysqladmin -u root password 'votre-password'
# La commande suivante sert pour une config en réseau (fonctionne pas par défaut)
/usr/bin/mysqladmin -u root -h Archost password 'votre-password'

Ou lancer le script

/usr/bin/mysql_secure_installation

Vous pouvez maintenant vous connecter pour configurer MySQL. Pour se logguer, lancez la commande:

$ mysql -p -u root

Pour que MySQL soit lancé au demarrage ajoutez "mysqld" dans la liste des daemons du fichier /etc/rc.conf

Fichier: /etc/rc.conf
# nano -w /etc/rc.conf
 DAEMONS = (....les_daemons... mysqld)

Le serveur MySQL n’écoute pas le port 3306 TCP par défaut. Pour autoriser la connexion TCP, commentez la ligne 'skip-networking'.

Fichier: /etc/my.cnf
skip-networking

Pensez à éditer le fichier suivant en ajoutant la ligne:

Fichier: /etc/hosts.allow
mysqld: ALL

Comment supprimer le mot de passe root

Stopper le daemon mysqld

 # /etc/rc.d/mysqld stop
 # mysqld_safe --skip-grant-tables &


Se connecter au serveur mysql

 # mysql -u root mysql

Changer le mot de passe root:

  mysql> UPDATE user SET password=PASSWORD("NEW_PASSWORD") WHERE User='root';
  mysql> FLUSH PRIVILEGES;
  mysql> exit


Redémarrer le daemon:

 # /etc/rc.d/mysqld restart

C’est fini ;-)